Close

EXIT

3:13

juillet 9, 2018

Permanent masterpieces

Vous m’avez (déjà) manqué.

Je sais que j’avais déjà fait un article au sujet de la moitié de mes tatouages, mais je vous avoue que j’ai préféré en refaire un où je vous les montre tous, un plus complet où j’explique peut-être mieux aussi. Au départ je voulais mettre ça sur YouTube mais j’ai pas vraiment réussi à filmer ça, ça me faisait bizarre d’en parler de vive voix, j’ai préféré le mettre à l’écrit j’étais plus à l’aise et je sais que ceux qui trainent par ici sont ceux qui connaissent un minimum mon univers. En tout cas j’espère que ce format vous plaira plus que le premier que j’avais fais. Je n’ai évidemment pas la science infuse sur les tatouages, que vous vous fassiez tatouer des pièces qui ont une signification ou une pièce purement esthétique c’est votre choix et il ne regarde que vous, tant que vous aimez c’est le principal (mais mollo sur les portrait de Johnny).

Si jamais vous avez des questions à ce sujet n’hésitez pas à me les poser en commentaires ❤

First one, celui sur mon avant-bras gauche c’est une inscription en Hindi. Alors pour la petite histoire j’ai traduis ça moi même toute seule de mon côté alors il est probable à 84% que ça veuille pas exactement dire ce que je voulais. Anyway, il faut assumer hein. Je ne regrette pas du tout de l’avoir fait. Il est censé être écrit les numéros des mois de naissance de mes frères et soeurs et si vous passez par la je vous aime bande de cafards.

Salon : Body-R-evolution

 

En deuxième je me suis fait tatouer une des plus grosses pièces que j’ai sur moi l’année d’après. L’année où j’ai découvert le salon ‘L’Encrerie‘ chez qui j’ai fais la plus grande partie de mes tatouages au final. Il représente une sorte d’armure, du moins c’est ce que ça représente pour moi et tout en haut il y a un médaillon avec un chiffre qui est l’addition des années de naissances de mes parents et grand parents. Le chiffre est grand parce que j’ai une famille recomposée (donc j’ai le privilège d’avoir 4 mamies voyez vous). En bref, une façon pour moi d’avoir une représentation de la force que me donne ma famille. C’est le moment où j’ai commencé à vraiment aimer les pièces très fines, celle-ci a duré 4h je crois, avec des pauses (parce que j’ai faim toutes les 20 minutes).

Artiste : Favry 

 

Après j’ai attaqué mon bras droit. Quand je faisais partie de LBES on avait organisé un événement pour fêter notre premier anniversaire, à l’occasion on avait fait venir des tatoueurs de l’Encrerie qui proposaient des flash pendant la soirée. J’en ai fait trois ce soir là, la rose faite par Alex accompagnée d’une typo par Leo. Je trouvais que les deux allaient parfaitement ensembles. Et la rose est ma fleur préférée *basique* Orelsan voice. Et j’ai terminé avec un palmier sur mon bras gauche, fait par Dylan (le premier d’une longue série sur ce bras là).

 

Puis ma cuisse droite à gouté à l’aiguille. Ça va vous paraître louche mais à partir de ce moment là j’ai commencé à me tatouer quand j’en avais besoin. Je m’explique. C’est devenu un moyen pour moi d’extérioriser mes sales vibes, tout les trucs négatifs qui me pèsent un peu. Je l’ai fais peu de temps avant mon 21ème anniversaire. Il représente une des parties les plus compliquées de ma vie ou j’étais pas forcément bien dans mes pompes, je vois ce tatouage comme une version plus noire de moi-même. La fumée qui sort de sa bouche n’est pas due à la cigarette (pour ça qu’il n’y en a pas sur le tatouage), c’est une sorte de façon de montrer que la nana brûle de l’intérieur.

Artiste : Johnny Gloom

 

C’est au tour de ma hanche gauche. C’est une typographie avec écrit « je suis venu, j’ai vu, j’ai aimé » en latin. Là c’est mon côté fille qui a eu le coeur brisé qui parlait. C’est la petite phrase qui me rappelle que peu importe le mal que peut vous faire une personne il faut garder le positif. Agir positivement. Et ne pas cracher dans l’eau qu’on a bu. Toutes les personnes que l’on croise sont là pour nous apprendre des choses, nous apporter des choses, que ce soit des moments de bonheur et/ou des leçons de vie.

Artiste :Louis Loveless

 

Accroche toi Simone la suite est longue. J’ai attaqué mon bras gauche. Le haut de mon bras. Fait par Dylan. On a fait petit à petit. J’ai une paire de dés qui représentent le chiffre 7, le chiffre préféré d’une de mes meilleures amies. Un sigle playboy en flammes qui représente la mort de notre cher Hugh Hefner. À prendre à double sens, la mort d’une icône qui a décoincé une partie de l’Amérique sur le plan sexuel mais qui en meme temps a servi une image de la femme assez sexiste. Morale : j’aurais juste aimé qu’il me lègue 3/4 peignoirs mais qu’il laisse les gonzesses tranquilles un peu. Puis j’ai un billet de 2 dollars qui représente 2pac, mon rappeur préféré (bon ok vous pouvez y aller sur les portraits de Johnny). Et sur le haut de l’épaule j’ai un Tech9, dirigé vers ma tête, il représente entre autres la menace permanente que je fais peser sur moi même (puisque qu’il est dirigé et pointé vers ma tête), ma peur de l’échec, le fait que je sois très exigeante avec moi même, mon ambition permanente.

En voyage à Barcelone j’ai fais mon premier tatouage à l’arrache. Dans le salon d’un ami de Camille, c’est un 75 pas pour Paris, mais pour la date de naissance de mon papa que je porte fièrement dans mon cou. Il a un peu bavé (quand le trait n’est pas bien défini genre comme un style peu baver sur une feuille) mais je m’y suis faite.

Pour terminer Léo s’est attaqué à mes poignets, deux monogrammes, « MUM » & « DAD » les deux personnes les plus importantes dans ma vie. Puis on a fait une série de petits monogrammes pour ma soeur Julie. On a traversé plein de trucs ensemble et je voulais en avoir une trace, que je puisse garder toute ma vie, pour me souvenir que je l’ai avec moi quoi qu’il arrive. Donc j’ai 3 petits monogrammes un sur le haut du torse avec écrit « VITA » et deux sur le ventre, « JU » et « PLR » qui signifie « per la ». Donc « Julie per la Vita » parce que je suis gnan-gnan et que je l’aime trop.

 

Voilà j’ai fini de vous assommer avec du texte, si tu m’a lu jusque là merci. Et comme je l’ai dit si vous avez des questions, sur mes tatouages, sur vos peurs, etc écrivez les moi en commentaire je me ferai un plaisir de vous répondre 🌈

 

 

 

 

4 réponses à “Permanent masterpieces”

  1. Roses dit :

    J’ai vraiment beaucoup aimé cet article, je le trouve très complet, très bien écrit et plein d’humanité (de fragilité mais aussi de force!).

    J’ai une question qui me « taraude » depuis un moment. Je suis déjà tatouée (j’ai 4 pièces) mais jusqu’ici toujours avec un certain besoin de contrôle, c’est à dire que j’arrivais à chaque fois chez les tatoueurs avec les dessins que j’avais fais moi-même. J’aimerai vraiment passer le cap de créer mes futurs tatouages en collaboration avec le tatouer, ou même carrément le laisser gérer toute la partie créative (venir avec juste une idée). Mais je ne sais pas trop comment m’y prendre au niveau de la prise de contact… comment est ce que toi tu t’y es prise et aurais tu des conseils à me donner à ce niveau?

    Merci beaucoup 🌹

    • Herapradel dit :

      Coucou ! Merci beaucoup pour ton petit mot ça me touche et je suis contente que l’article t’ai plu
      Alors pour ce qui est de laisser créer le tatoueur moi perso c’est un truc que j’adore faire et on peut avoir de super surprises (comme pour mon billet 2pac par exemple, idem pour la pièce que j’ai sur le sternum). Souvent je le dis direct au tatoueur, je parle de l’histoire, de l’idée, et je dis au tatoueur que je veux le laisser créer autour de ça. Il n’y a que mon tatouage à l’intérieur du bras celui où j’avais 18 ans que je suis venue avec un dessin précis 🙂 N’ai pas peur de dire à l’artiste que tu lui laisse le champs libre pour la création. Prends le temps d’en trouver un/une avec un style bien à lui qui te plait ! Bisouuus

  2. Kelanne dit :

    Oh.. j’ai dut manquer quelque chose dans l’article… la ligne avec les trois motifs de ton cou à ton nombril c’est quoi? J’adore les lignes et l’ensemble mais j’ai absolument aucune idée de ce que c’est… P.S. je t’ai décourverte il y a pas longtemps sur instagram et je voulais te dire que j’adore ta personnalité! En espérant voir des story de toi au Canada!

    • Herapradel dit :

      Hello ! Tu fais bien de me le dire je me rend compte que j’ai mal expliqué sorry ! C’est le tatouage pour Julie j’ai modifié le post pour bien détailler 😉 Plein de bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *